Hockey poussins : 1/2 finales du championnat de France à Rethel

Ce week-end end nos poussins disputent les matches de 1/2 finale dans les Ardennes.
Bien qu’encore un peu jeunes pour être favoris les petits nîmois se forgent une expérience qui leur sera utile pour les saisons à venir. Aujourd’hui ils préparent leurs futurs podiums.
« Le premier match nous opposait aux locaux, les « diables » de Réthel.
Un bel effectif très homogène attend de voir si la réputation du Kroko est toujours d’actualité.
Mais c’est un crocodile à la fois somnolent et décidé à enchaîner des actions individuelles maladroites que les Ardennes découvriront.
A 2-0 à la pause pour les locaux, le mental est à bout chez les leaders du groupe. Was, Damhani et Tubert ne sont pas bien dans leurs rollers, ça arrive et il faut vite oublier pour pouvoir se ressaisir et redémarrer le jeu qui nous a amené jusqu’ici.
Les plus jeunes et la gardienne Mélanie Brezot ont cependant montré les crocs pour démanteler les attaques de ses petits diables qui ont profité d’un Kroko pris de panique pour remporter la partie 5-0.
On resserre les coudes, on reprend nos armes, la défense, les passes et les tirs cadrés et on retourne prendre du plaisir sur la piste!
C’est un ordre!!! »            Alexandre

Nîmes – St Médard

« Les Nîmois reprennent la parole.
Arrivés tôt au gymnase, les pronostics fusent mais ne sont pas en faveur des Krokos.
Les Frelons qui font parti du quartet de tête pensent passer au travers des morsures Nîmoises.
Erreur, l’appétit du Kroko est revenu:
Tubert en lucarne, Dahmani entre les jambes, l’équipe exalte.
Un but sera encaissé avant la pause pour rappeler au groupe qu’il faut savoir rester humble et concentré.
La deuxième mi temps sera Nîmoise,
actions nombreuses et bien construites qui vont réjouir notre belle équipe.
Victoire 5-1         Superbe ! »
Alexandre

 

Montchavin- Nîmes

« Les Nîmois perturbent la demi finale!

Bien que les chances de qualification s’étaient envolées dès la première journée, les Krokos devaient retrouver leur cohésion d’équipe et leur niveau de jeu.
Cette demi finale pourtant mal entamée la veille allait laisser place à une très belle remontée face à l’un des leaders, Montchavin.
L’équipe s’envole encore une fois par le biais de Tubert qui retrouve toute sa confiance.
Damanhi Was et Laumman seront exemplaire en défense avec de nombreux palets dérobés à l’attaque adverse.
Les plus jeunes auront beaucoup appris et se montreront bien agressif, suffisamment pour clouer le bec des Angels.
L’équipe mène donc 1-0 Was allume le canon, le rebond est bien négocié par Bonnet, qui méritera ce but à la suite d’un comportement défensif exemplaire en zone adverse.
2-0.
Montchavin réduit la marque par et égalise avant la pause, la tension est importante mais nos plus jeunes résistent et font un travail superbe dans ce match à enjeu, si montchavin/Nice ne gagne pas ils disent adieu à leur finale. Nîmes parvient à refaire le break par Tubert survolté qui pénétrera tel une couleuvre au travers des piliers défensif adverse.
A 3-2 pour Nîmes et à 17 seconde de la fin un dégagement pas assez puissant de la défense va permettre au Angels d’égaliser.
Les Nîmois sortiront la tête haute, si leur jeu avait été ainsi dès la première journée la finale était encore une fois accessible.
Il faudra se rappeler de nos qualités et de notre force de caractère pour être constant sur l’ensemble des phases finales.
Les Krokos ont relevé la tête, ils ont retrouvé la voie du respect et du plaisir sur la piste! Bravo. »
Alexandre