Hockey régional : première victoire pour les krokos

samedi 17 novembre, l’équipe  avait rendez-vous au complexe Albert Batteux à Montpellier pour  la 1ère journée du championnat. Nîmes qui avait terminé lanterne rouge du classement la saison dernière a profité de l’inter saison pour se renforcer.

Le match s’annonçait compliqué : balayés sèchement deux semaines auparavant par cette même équipe 10 à 3, les Krokos ne s’avouent pas battus  et vont tout donner sur le terrain.

Les ennuis commencent dès l’échauffement pour les Krokos qui perdent  Véronique  blessée lors d’un contact, elle sera évacuée par les pompiers sous les applaudissements des joueurs  et par le public  venu en nombre pour une rencontre régionale. Le match débute vite,  les Nîmois marquent les premiers à 51 secondes du coup d’envoi grâce à Grégory , 4 minutes plus tard ils récidivent et font le break : sur une superbe passe d’Olivier, Luc-Anthony élimine le dernier défenseur montpelliérain  et met le palet au fond des filets. En totale confiance les Krokos prennent une longueur d’avance avec deux buts coup sur coup signés Grégory  à 9’34 et le débutant de première année Olivier  à 11′. Les nîmois mènent alors 4 à 0, une très belle entame pour ce premier match de championnat. Sur une charge anodine Luc-Anthony  tombe mal et sort du terrain blessé, cet événement va perturber la belle organisation des lignes gardoises qui encaissent leur premier but et subissent une grosse domination. Montpellier en profite pour revenir au score. Les équipes rentrent au vestiaire  à égalité : 4 à 4.

Difficulté, stress & intensité résumeront cette deuxième mi-temps, Laurent, le capitaine nîmois donne les consignes sur le banc, tous les joueurs sont concentrés et un système simple de deux lignes s’organise, il y a encore de l’essence dans les moteurs pour tenir 25 minutes. Le match est vraiment engagé, la moindre erreur de chaque équipe se paie cash, il faudra attendre la 32′ pour voir les Krokos reprendre le commandement du match grâce à Thomas , c’est l’ébullition sur le banc Nîmois et dans les tribunes où se mêlent applaudissements et sifflements. Les Montpelliérains ne lâchent rien et combattent fièrement leurs couleurs,  un autre événement vient perturber le match, sur un contact entre un joueur Nîmois & Nicolas Trucy, celui-ci fait un vol plané et tombe lourdement au sol, il sera évacué lui aussi par les pompiers. La tension est palpable et les esprits s’échauffent sur le terrain comme au banc, les arbitres convoquent les capitaines pour calmer le jeu, le score est toujours de 5 à 4. Il faudra attendre de longues minutes intensives de match pour voir Thomas  créer un écart et faire une très jolie passe à Grégory  qui marque son troisième but de la soirée et signe un hat trick, il reste alors 3 minutes de jeu et l’équipe de Montpellier prend un temps mort. Les Nîmois font rentrer une ligne forte, les consignes sont claires : être fort mentalement, ne pas faire de fautes, envoyer loin devant et, seulement si l’occasion se présente, tenter de marquer. Les minutes passent et le temps semble s’être arrêté, la pression est palpable : Mathieu  prend 2′ de pénalité à 40 secondes de la fin du match, 12 secondes plus tard les Nîmois encaissent un but en infériorité numérique,  le score est maintenant de 6 à 5, il reste 30 secondes dans ce match. Montpellier qui ne baisse pas les armes  continue à faire pressing sur le portier Nîmois. A 10 secondes de la fin de match l’équipe de Montpellier fait une faute, les Krokos savent que le match est gagné,  ils attendent le buzzer final pour exploser de joie, ils viennent de mettre fin à 9 défaites consécutives. Quand les deux équipes se saluent ils ont tous le sourire, certains même se prendront dans les bras, le public dans la tribune se lève et fait une véritable « standing ovation » aux joueurs Montpelliérains & Nîmois. Un grand bravo aux 2 équipes pour leur esprit sportif.

Prochain rendez-vous,  dimanche 25 Novembre chez le champion en titre à Ales.