Hockey N4 : deux victoires le même jour pour les krokos

Dimanche 13 janvier la N4 nîmoise participait au 3ème plateau de la saison à Six four les plages. Très en forme nos Krokos ont remporté leurs deux matchs, le premier contre RPM  6-0 et le deuxième contre l’équipe niçoise 6-3.

Pour ce déplacement,  l’effectif nîmois se composait de 2 gardiens : Frédéric Daire et Jordan Morillon, d’Armand Perfus le capitaine, Cyril Stépanoff l’entraîneur,  Yohan Orsoni, Marc Mourier, Dan Racine, Pascal Coccallotto, Max Kholer, Sylvain Barbut, Axel Ballesteros, Benjamin Vernier, et Jérémie Prades .

NIMES – RPM (regroupement des clubs de la région toulonnaise).

10H00 :  la première mi-temps est serrée, les  nîmois réussissent néanmoins à prendre l’avantage sur un but de Dan Racine à l’issue  d’une des premières actions dangereuses. Le reste de la première mi-temps est  plus laborieux à cause d’un rythme lent et d’erreurs individuelles, le score est de 1-0 au repos grâce au bon travail du gardien Frédéric.
A la reprise les Krokos partent sur de meilleures bases avec un jeu direct porté vers l’attaque, malgré quelques contres dangereux, les nîmois  doublent le score assez vite grâce à  Yohan  qui drible la défense et le gardien adverses. Le score augmente encore  après  un joli mouvement collectif où Armand  d’une longue passe en diagonale trouve la palette de Sylvain  face à la cage qui marque en finesse en déviant le palet. L’équipe de RPM se relache en milieu de  mi-temps et les espaces se créent :   Yohan Orsoni en profite pour inscrire ses 2ème  et 3ème buts portant le score à 5-0, assisté par une passe de Benjamin Vernier qui participait à son premier match. En toute fin de cette 2ème période, sur une supériorité numérique, Armand le capitaine, montre l’exemple d’un tir lointain au ras du poteau sur un décalage d’Axel, permettant de donner plus d’ampleur à la victoire sur le score sans appel de 6-0.

NIMES – NICE

Le deuxième match contre des niçois  mal classés  au général avec seulement une victoire en cinq rencontres était  un match à la portée des Krokos. Sauf que sur un terrain  en partie détrempé par la pluie s’infiltrant du toit (tiens cela nous rappelle le bon vieux toit du gymnase), rien n’est joué d’avance, des conditions de jeu difficiles  qui ont eu le mérite de garantir un beau spectacle.
Le début de match est largement à l’avantage des Krokos qui mettent sous pression leurs adversaires., Avec leur jeu collectif, des décalages se font et 3′ après le coup de sifflet, Dan  idéalement servi par Marc, se retrouve seul face au gardien. Après un premier tir repoussé il suit son action pour pousser le palet au fond des filets et ouvre la marque.
La bonne entame du match se poursuit avec un nouveau but pour le compte de Pascal  sur un décalage, il arme un shoot de loin que le gardien ne peut arrêter. Après avoir été piqués à froid les niçois arrivent à revenir au score sur une accélération le long de la bande et un tir d’angle qui frôle les montants, le score est de 2-1 au bout de 10′.
Les Krokos continuent  leur style de jeu et reprennent vite deux longueurs d’avance par l’intermédiaire d’Armand  qui s’illustre une nouvelle.  Comme précédemment les nîmois se relâchent et permettent ainsi à leurs adversaires de revenir dans le mach en laissant un joueur tout seul plein axe. Au repos le score est de 3-2 pour Nîmes mais rien n’est joué ; les Krokos repartent sur de bonnes bases mais à peine 5′ de temps écoulé, sur un tir lointain de Nice  Jordan le gardien nîmois est blessé en recevant le palet sur l’épaule.  Après quelques minutes d’arrêt de jeu,  Nîmes effectue un changement de gardien par sécurité, et fait rentrer Frédéric. Le score et le jeu restent très serrés et pendant 5′  les actions se succèdent de part et d’autre avec la difficulté de concrétiser pour les deux équipes à cause de la présence d’eau sur le sol occasionnant de nombreuses chutes.
Sur une nouvelle ouverture dans l’axe Yohan  se glisse dans la défense et se retrouve seul face au gardien qu’il élimine d’un dribble, le score est de 4-2 donnant un peu d’air au nîmois. Mais une nouvelle fois après l’euphorie, les travers reviennent et Nîmes se fait punir immédiatement sur une infériorité numérique par un tir passant à la droite du gardien.
Le match est une nouvelle fois relancé pour les 5 dernières minutes du match, la fin de match est débridée et les Krokos se jettent une nouvelle fois à l’attaque pour assurer la victoire. L’attaquant Dan Racine signe un doublé sur un joli tir lointain qui trompe le gardien. A ce moment, la victoire ne semble plus  pouvoir  échapper aux nîmois et sur une supériorité numérique et un tir lointain, Axel  suit l’action et pousse le palet dans les filets. Portant le score final à 6-3, un match intense  joué sur le fil grâce la fraicheur physique  et un collectif retrouvé.

Un bon week-end plein à deux victoires.   Le club est à la deuxième place des poules avec un match en retard avant le déplacement à Nice le 3 Février.