Charte de sécurité en randonnée

  • Protégez-vous : casque, protège-poignets, genouillères, coudières.
  • Ne vous lancez pas dans une randonnée au-dessus de vos capacités ; vous devez savoir rouler régulièrement et freiner sans difficultés ; dépasser ses limites physiques accroit le risque d’accident.
  • La nuit, équipez vous de lumières clignotantes et de bandes réfléchissantes.
  • Les gilets jaunes sont là pour veiller à la sécurité du groupe. Respectez leurs consignes qui sont données dans l’intérêt de la sécurité de tous.
  • En randonnée encadrée, restez groupés. Ne laissez jamais un randonneur seul, isolé derrière le groupe ; un gilet jaune doit toujours fermer la randonnée.
  • Toujours prendre la piste cyclable si elle existe. Sur route, roulez sur la voie de droite en laissant un espace de circulation pour les voitures.
  • Annoncez les obstacles : plaque d’égout, trou sur la chaussée, gravier … si voiture annoncée, roulez sur la droite, en file indienne.
  • sur piste cyclable, prévenez si l’on croise piétons ou vélos.
  • Respectez la signalisation des carrefours. Ne vous engagez pas sur un carrefour à l’aveuglette ou si celui-ci n’est pas sécurisé par un gilet jaune. Ne vous arrêtez pas sur un carrefour, stationnez sur le côté droit de la chaussée ou le trottoir.
  • Les règles de bonne conduite s’imposent à tous. Soyez raisonnable et respectez les autres.
  • nous nous devons de respecter le code de la route.
  • Alimentez-vous suffisamment et prévoyez une boisson pour vous hydrater durant le trajet.
  • en ville comme sur route soyez attentifs, si vous entamez une discussion avec d’autres randonneurs, celle-ci ne doit pas vous faire oublier que vous vous déplacez sur la chaussée.